samedi 14 décembre 2013

1 an.

le 13 décembre 2013, le nain a eu 1 an.
Un an jour pour jour qu'il a raté sa date de naissance à 48 minutes près (pour faire 12.12.12).
Ce qui fait donc une année de plus aussi pour nous, et c'est pire que son propre anniversaire, je trouve, parce que c'est un peu fourbe. Son propre anniversaire on peut s'y préparer, passer le cap. Mais là BAM, au milieu de rien, tu prends un an tu sais pas trop d'ou.
Cette année comme on partait en France pour Noël, on a fait anniversaire ET noël, mais l'an prochain on lui expliquera qu'en fait il a pas d'anniversaire parce que c'est trop proche de noël, mais qu'il a trop de la chance parce que comme ça il est immortel, mieux encore que ceux qui sont nés le 29 février. 

Comme ça faisait aussi super longtemps qu'on avait pas vu nos amis (le froid ça fait un peu hiberner), on en a profité pour lui faire un anniversaire avec gâteau, amis et champagne (importé de France, oui oui oui).


















et petit rappel: le nain, il y a un an, c'était ça:



lundi 25 novembre 2013

Voiture.

On s'est acheté une voiture.
Pas "un char" comme le disent les québécois en langage courant. Non. Une voi-ture. On est pas à la guerre et on a pas non plus d'actions chez Dassault.
Monsieur A. ayant trouvé son second stage au niveau de l'aéroport alors qu'on habite à l'opposé, il nous en fallait une pour éviter les 3h20 de trajets quotidiens en transport en commun.
C'est un peu loin, mais ils fabriquent pas d'avions dans notre coin, ils fabriquent pas grand chose d'ailleurs parce qu'on habite pas dans une zone industrielle. Enfin si, pas trop loin il y a l'usine Molson (bières, pour les non-initiés), mais c'est pas le bon domaine d'activité.

Donc notre voiture, on l'a trouvé sur internet, et après avoir parloté avec le propriétaire, on l'a eu.
Adieu Communauto (service de voiture en auto-partage), Hertz, Budget et autres loueurs. On peut maintenant décider sur un coup de tête de partir à la mer/au pole Nord, pas besoin d'attendre que l'agence ouvre ou faire la moitié de la ville pour aller chercher la seule Communauto qui reste.
J'aime pas trop la couleur, qui selon le fabricant est "bronze aluminium". Personnellement je dirais "sable doré de l'est du Sahel après un jour de vent", ou tout simplement "doré terne". Mais des fois dans la vie on a pas trop le choix.

On est allé acheter une pelle et une balayette/racloir à Canadian Tire, parce que c'est la base de la voiture au Canada (sauf à Vancouver): une voiture=une pelle. Si t'as pas une pelle dans ta voiture, peu importe l'âge que t'as, t'as forcément raté ta vie.
Nous on est pas trop des ratés alors on en a une, pour tous les matins où il faudra sortir du bourrelet fait par le chasse neige, ou pire, par la tempête du siècle (qui est déjà venue en 76 et l'an dernier, donc peu de chance).





Oui, c'est un 4x4. Mais c'est à cause de la neige. Et aussi parce que je voulais cette voiture, celle-la même et uniquement. Et aussi parce que comme ça on peut même dormir dedans si on est coincé sur le bord de la route. Et aussi parce qu'on peut déménager plus facilement (hobby favori, avec celui de "bitcher").


mercredi 20 novembre 2013

Can cheese.

L'autre jour en regardant les soldes à Pharmaprix (Shopper Drug Mart pour les BC/ Albertans; pharmacie qui vend de tout y compris des biscuits, du ketchup, des œufs et de la glace entre autres pour les non-canadiens), notre intérêt a été éveillé par un drôle de présentoir, avec un drapeau français. 
Autant en France ce genre de présentoir laisse présager de choses pas forcément très chouettes, autant là, notre fibre patriotique a pris le dessus.



Donc il s'agit d'une PLV, avec des boîtes (oui comme les boîtes de thon) qui renferme, selon toute vraisemblance, un "camembert de France". 
De la France en boîte? En solde pour seulement 4,49$ (3,5€)? Ça mérite une expérience culinaire, ne serait ce que pour alimenter ce blog qui fait un peu sa traversée du désert cette année.
Le prix peut sembler important pour un fromage, surtout en boîte et surtout si petit, mais ici le fromage est un peu en or massif, donc c'est donné.
On l'a donc acheté, secoué pour voir quel bruit il faisait, en se demandant s'il baignait dans l'eau ou non (on était pas trop sûrs seulement avec le bruit).


En fait non, il n'y a pas d'eau dedans (ouf), ça ressemble à ça:

 
Un peu comme si on avait acheté une boite goût papier d'alu.
Démoulé, ça avait un peu plus l'allure d'un fromage:
 
et comme la boite est propre,
on peut même la réutiliser immédiatement
pour ranger les pièces Ikea en trop.
N'est-ce pas super ingénieux?
 
Une fois déballé, on a été légèrement désappointé par l'allure finale...
 
"excusez-moi, mais elle est où, la croute?"

 
Ça ressemble plus à une espèce de munster qu'à un camembert, mais pour un truc qui vient d'une boite en solde, on va pas trop faire les fines bouches.

Oui il est un peu rose,
ce n'est pas la photo qui donne une couleur surréaliste

Au goût, ça ressemble à du camembert cuit au barbecue et refroidit à température ambiante... assez écœurant, et qui n'apporte pas une réelle satisfaction quant à l'assouvissement de son besoin de fromage.

Résultat du test: inutile. Il fallait essayer pour savoir si c'était bien ou non, voilà qui est fait! 

La prochaine fois, on testera les mac&cheese, (ou macaronis au fromage) de la marque Kraft Food, un basique de la nourriture canadienne, et qui, selon ma copine québecoise, est trop bon.



samedi 28 septembre 2013

Nouvel appartement.

Le 22 juin 2013, on a déménagé.
Oui, ça fait 3 mois, et on aurait même eu le temps de re-déménager 3 fois depuis.
Mais le temps qu'on finisse de vider les cartons et d'accrocher nos cadres, ben ça fait... Aujourd'hui. Quoiqu'il reste encore 4 cartons pas encore ouverts, mais ceux-là on les garde tels quels pour qu'on en ait moins à faire la prochaine fois.
Donc j'avais fait un article un jour lointain où je parlais de comment c'était, donc cette fois je vais juste mettre des photos, ça m'évitera de me répéter:

cuisine

salle a manger


    
Deuxième salon/ bibliothèque/ bureau






  




Salon
 
terrasse






back street

Chambre d'Evariste







Chambre d'Evariste vue de la salle de bains

Vue de la cuisine

Vue de la chambre d'E.

salle d'eau





Nain

Chambre






dimanche 25 août 2013

Montpelier, Calais, Vermont et AirBnB

Comme c'est l'été et qu'on a eu de la visite, on a décidé de faire des Vacances-express.

Les Vacances-express, dont le terme et le concept seront bientôt déposés, est plus qu'un simple week-end aux États-Unis, c'est un état d'esprit.
La famille DdC a pris l'avion pour venir passer 2 super semaines au Canada, visiter la nouvelle famille royale (nous, quoi), et les belugas (les deux sujets n'ont rien à voir, inutile de chercher un lien).

Le problème du Canada, parce qu'il y en a un (je parle que du Canada, le Quebec, lui, il en a plein, et en plus puissance 1000), c'est que les vacances peuvent se compter sur les doigts de la main. Des deux mains, certes, mais c'est tout de même peu.

Monsieur A n'est pas en vacances, il stagifie au service de l'eau potable de la ville de Montréal (non, ce n'est pas lui qui a rendu l'eau impropre à la consommation), et moi-même non plus, je m'emploie à faire fructifier ma carrière de future PDG du monde (pas le journal, la terre). Et puis c'est tellement surfait les vacances, on est au-dessus de ça.

En plus, Tante Nolwenn est venu aussi nous visiter, mais on l'a invité pour qu'elle puisse ajouter une expérience de "jeune fille au pair outre-atlantique" à son CV. D'ailleurs elle part demain, c'est affreux il faut absolument qu'on s'en achète une (d'au pair, pas de Tante Nolwenn, heureusement il n'en existe qu'une).

Donc on était 8, et on voulait un truc sympa, pas trop loin, dans la nature, et pas en camping. Moi j'aurais bien aimé le camping, mais certains du groupe n’étaient pas franchement pour (je tairai les noms). Finalement, on a trouvé une super cabane au bord d'un lac, une maison de vacances de Tom, originaire de New-York mais vivant en Floride, parfaite pour pêcher ou faire du canoë, en surplomb d'un lac. Pas de chance on avait pas de canoë, et on a pour habitude de pêcher nos poissons au supermarché.

Comme on est des gros craneurs de la vie, on avait loué une Infinitii EX et une Cadillac je sais plus trop quoi (je suis pas non plus journaliste auto). D'ailleurs l'Infiniti, en dehors du fait qu'elle fait un bruit proche d'une Lamborghini à l'accélération, est nulle. Pas de place pour les jambes, pas de coffre, merdique, merdique, merdique.

une Infiniti, de face


On est passé par un petit poste frontière samedi matin, celui de Morse Line's, en rase campagne, et personne. Pas de bol on y est bien resté une heure, la douanière nous ayant pris en grippe et ayant decidé de nous faire poireauter avant de nous faire notre I-94, papier vert d'exemption de visa US permettant de se promener sur leur territoire pendant 3 mois. On a ensuite tracé notre route jusqu'à la cabane, située à Calais, VT. Pas le Calais de Confessions Intimes (pardon aux familles, tout ça), le Calais des américains.

On a fait exprès de ne pas prendre d'autoroutes pour faire découvrir la campagne amerloque aux DdC, avec forêts, énormes fermes et énormes pick-up. On a été servis!
Après avoir roulé sur de la piste (oui, de la piste, c'est à dire une route sans revêtement goudronné, que de la terre... ça avait beau avoir été indiqué sur ma carte routière à l'aide de pointillés, rouler sur une route en terre dans le pays soit-disant le plus développé du monde c'est étrange), on a trouvé notre lac, des maisonnettes, et en haut d'un autre chemin (un vrai cette fois, avec des cailloux), notre maison bleue, adossée à la colline.


"je surveille les bières, c'est bon"

une maison

des baies

une cabane

Un Edgar

Attention danger: enfants

les voisins

en face

en face

une souche

des champignons frites
 

Comme on se caillait, et qu'on se faisait manger par des moustiques dehors et qu'il faisait un temps très merdique médiocre, on est allé visiter Montpelier, VT, capitale du Vermont, et chercher de quoi faire un barbecue (parce qu'on est en amérique, t'as pas de barbecue dans ta résidence secondaire, t'as raté ta vie.
C’était sympathique, pas mal de drapeaux des vétérans du Vietnam (un peu glauque ce noir), et des sympathiques magasins.


des pompiers

une voiture géante

des bas de contention (??)

le soir on s'est fait un bbq avec les moustiques, mais on a quand même pu manger du gruyère fondu sur des piques, unique intérêt des barbecues (avec celui d'enfumer ton voisin), pendant qu'Evariste dormait (il faisait pas hyper chaud).



Le lendemain on a fait une ballade à pied dans les environs, on a eu une grosse averse, et on est rentrés tranquillement en s'arrêtant à Venise-en-Quebec, appelée de la sorte à cause de ses inondations mémorables.
C'est au bord du lac Champlain, on en a donc profité pour se baigner un minimum, et tester les chaises en plastique en libre accès.


crottes de mouettes









Tante Nolwenn a été tellement contente d'être aux Etats-Unis qu'elle a vomi, plein de fois même. Les maladies tropicales, ça ne lui réussit pas...


Une erreur est survenue dans ce gadget